A-t-on besoin de journalistes pour la rédaction Web ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une profession réglementée, le métier de journaliste est encadré par un certain nombre de règles. La carte de presse implique notamment le respect d’une déontologie. Un ou une journaliste prend place dans les rédactions de presse, pour aller chercher de l’information et la transcrire en différents média : texte, image fixe, ou image animée.

Le journalisme et la rédaction pour le Web

Si la finalité est souvent la même, soit la production d’un contenu, les objectifs du journaliste et du rédacteur Web sont en principe différents. La pertinence de ce qui est réalisé par un journaliste réside dans la qualité de l’information, souvent nouvelle, retraitée et adaptée à une ligne éditoriale. La recherche documentaire inclut un travail de fond mais aussi les rencontres avec des interlocuteurs experts pouvant orienter le contenu.

Si un journaliste est formé à la recherche et à la rédaction, il n’est pas nécessairement sensibilisé aux enjeux du Web. Un bon journaliste peut donc tout à fait produire des contenus non SEO-friendly, mais qui n’en demeure pas moins d’une grande pertinence.

Le rédacteur Web est traditionnellement plus proche du Copywriter, celui qui écrit pour un enjeu de communication ou marketing. C’est la raison pour laquelle les aspects techniques sont aussi importants lorsqu’il faut favoriser la visibilité dans les moteurs de recherche. Cependant, le journaliste en ligne, dont l’organe de presse tire ses revenus de la publicité, doit également être une source d’audience. Un minimum de notions SEO est donc indispensable.

Une gestion mesurée des ressources

La bonne personne pour créer vos contenus en ligne ne sera pas forcément un journaliste, ou même un rédacteur Web. Ces étiquettes ne sont pas forcément fidèles à vos besoins.

Pour la création d’une série de pages qui présentent vos produits ou services, un rédacteur Web spécialisé dans votre domaine d’activité est tout à fait pertinent. Il est familiarisé, ou utilise directement, des outils directement liés aux SEO afin de vous garantir un contenu optimisé pour atteindre vos objectifs de visibilité.

En revanche, dans l’optique de concevoir un reportage sur votre entreprise, ou la création de contenus corporate (brand content) à forte valeur ajoutée, un profil journalistique est sans doute plus intéressant. La recherche d’informations, l’art de interview d’experts internes ou externes, sont des compétences qui demandent de l’expérience. Pour encore plus de valeur, des images originales et apporteurs d’infos (photographies, vidéos, illustrations, datavisualization) sont la cerise sur le gâteau.

Travailler en équipe pour un objectif commun

Si les profils sont différents, la création de contenus en ligne doit répondre à des exigences éditoriales et techniques. Il est dommage qu’un contenu pour lequel un véritable travail de conception éditoriale, de storytelling, a été mis en place s’auto-saborde par un manque d’optimisation.

C’est frustrant et cela représente un véritable gâchis de ressources.

Entre un contenu optimisé peu pertinent, et un autre excellent mais invisible, doit-on vraiment choisir ?

S’éloigner des KPI habituels et prendre des risques

L’expérience montre que dans de nombreux cas, nous devons faire des compromis entre ce que nous conseillent des outils d’enrichissement sémantique pour le SEO (exemple : YourText.Guru utilisé par Assonance), et une expertise à démontrer. En effet, si l’optimisation pour le référencement naturel est avant tout une optimisation relative à ses concurrents, il faut parfois sortir des sentiers battus.

À lire : La vérité ne sort pas de la bouche d’Internet 

Dans les termes à utiliser, les mots-clés – puisque l’on en parle tellement dans nos métiers – peuvent aller à contre-courant par rapport à ce que l’on ferait traditionnellement pour de la rédaction Web. Pourtant, lorsque l’on apporte de la nouveauté et de l’information exclusive, comme c’est le cas dans un article de presse, on est amené à faire émerger de nouveaux termes.

En ce sens, les stratégies éditoriales créatives et de brand content semblent parfois risquées, mais le jeu en vaut bien la chandelle !

Le saviez-vous ?

Fondée en 2016, Assonance est spécialisée en création de contenus pour le Web. Sa fondatrice, initialement formée au journalisme multimédia, est devenue consultante SEO en agence afin d’apporter aux contenus éditoriaux la visibilité qu’ils méritent.


Fondatrice d'Assonance au parcours chaotique et sans regret : Webmaster à 15 ans > Physique-Chimie de Laboratoire > Économie & Social > Lettres Modernes > Logiciel Libre > Information-Communication > Arts-Appliqués > Journalisme > Contenus Web pour la télévision > Consultante SEO > Assonance.
Posts created 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut