Échelle du Content Marketing : s’il n’y avait que 3 points à retenir

La recherche de sujet et les déclinaisons que l’on veut apporter pour une stratégie de content marketing, est un vaste sujet pour lequel je pourrais parler longtemps. Choisir les contenus, y travailler et les diffuser, sont autant d’étapes essentielles qui permettent de mettre en valeur une activité. Attirer l’attention, convaincre, et vendre son autant d’objectifs qui font déjà l’objet de nombreuses théories. Celle de l’inbound marketing se base par exemple sur les 3 phases suivantes : prise de conscience, considération, décision. Chacune des phases est alors traitée en fonction des personas.

Avec l’expérience du terrain, la rencontre d’une vaste typologie d’entreprises, j’ai fini par constater 3 paliers dans la stratégie de contenus. Ce sont 3 étapes que je me suis mise à répéter à longueur de journée à mes clients, partenaires, et proches pour expliquer mon métier. J’ai alors très modestement nommé cette idée : l’échelle du content marketing.

Être trouvé par ceux qui me connaissent

C’est sans aucun doute la phase la plus facile, et peut-être celle que l’on sous-estime le plus. Ceux qui me connaissent sont tout simplement les proches, les collaborateurs, les partenaires, ou encore les fournisseurs. C’est un réseau étroit mais très solide sur lequel on peut compter. Ceux qui me connaissent, sont aussi les clients déjà acquis, et qu’il faut fidéliser.

Chacune de ces personnes sont de véritables ambassadeurs. Le simple fait d’avoir 1 fois acheté, ou avoir discuté d’un achat, permet de créer du bouche à oreille. Ce sont aussi ceux qu’il ne faudra jamais oublier, car la reconnaissance est sans aucun doute une grande qualité. Céline Dion elle-même le dit.

→ Ne pas prendre ses clients historiques pour acquis.

Les contenus qui peuvent s’adresser à cette audience sont :

  • Actualités de la marque
  • Mise en avant des talents internes
  • Coulisses

Être trouvé par ceux qui me recherchent

Voici une partie pour laquelle on consacre énormément de temps. Sur un marché plutôt bien implanté, et lorsque la cible est bien défini, il n’est pas difficile de deviner les contenus à produire.

Pour ma part, j’aime penser chaque contenu comme étant la réponse à une question posée, et à laquelle je dois apporter une véritable solution. Un contenu bien réalisé permet bien plus qu’une acquisition de trafic grâce au référencement naturel. Il s’agit également de servir le prospect ou client, de la même façon qu’un vendeur en magasin. Un contenu qualitatif permet de montrer que l’on respecte son audience, c’est une véritable extension du service-client.

→ Une stratégie de contenu est un travail marketing, mais il s’agit également d’image de marque.

Les contenus qui peuvent s’adresser à cette audience sont :

  • Descriptions des produits et  services
  • Description de l’entreprise
  • Mise en avant de la valeur ajoutée de ses produits et services

Être trouvé par ceux qui ne me cherchent pas encore

Voici la partie la plus compliquée, mais aussi souvent la plus intéressante ! J’accompagne en effet des entreprises qui ont parfois des activités innovantes. L’innovation est sans aucun doute un vecteur de croissance, c’est une véritable valeur ajoutée qui ne tolère pas la timidité. Pourtant, dans certaine situation, l’innovation ne fait pas tout. Or, lorsque l’on ne réalise pas des levées de fond qui attirent l’attention, ou que l’on ne dispose pas immédiatement d’un budget de communication faramineux, faire l’exceptionnel est une chose, mais le faire savoir en est une autre.

Ma proposition est de m’intéresser en profondeur à l’entreprise, ses enjeux, sa solution, ses clients potentiels et qui n’ont pas encore réalisé à quel point c’était génial.

On est toujours rassuré par ce que l’on connaît, et un produit ou service innovant, aussi fantastique soit-il, doit faire encore plus d’efforts pour convaincre !

Les contenus qui peuvent s’adresser à cette audience sont :

  • Je parle de leurs centres d’intérêt liés à mon produit ou service
  • Je m’intéresse à ma cible et lui fournis une information utile pour démontrer mon expertise

Mais encore ?

J’ai envie de vous dire que ce n’est que le début. Les 3 étapes de cette échelle du content marketing ne sont que des pistes à suivre. Ce sont des discours que vous pouvez adopter, et surtout décliner de multiples façons ! Ainsi, il s’agit d’une méthodologie que l’on peut adapter à tous les budgets.

Vous disposez de peu de ressources pour du brand content, ou souhaitez d’abord communiquer en masse ?

  • Descriptions de produits
  • FAQ
  • Guides d’achats
  • Animation des réseaux sociaux
  • Articles de blog
  • Tribunes chez des confrères ou partenaires

Vous décidez de prendre les devants ?

  • Dossiers de fond
  • Reportages
  • Vidéos
  • Infographies et Dataviz
  • Bande dessinées
  • Webdocumentaires

Il n’y a aucune règle, ni limite. Soyez créatifs !

Fondatrice d'Assonance au parcours chaotique et sans regret : Webmaster à 15 ans > Physique-Chimie de Laboratoire > Économie & Social > Lettres Modernes > Logiciel Libre > Information-Communication > Arts-Appliqués > Journalisme > Contenus Web pour la télévision > Consultante SEO > Assonance.
Posts created 23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut