Pourquoi je rédige en Markdown… et les bonnes raisons de s’y mettre !

Un ordinateur ne manque pas d’outils pour rédiger, éditeur, traitement de texte, et création de documents. Du bloc note jusque InDesign, il existe un très vaste panel de logiciels adaptés à tous les besoins. Au fur et à mesure des années, j’ai forgé mes propres exigences en ce qui concerne mes outils quotidiens. Pour la rédaction en particulier, je ne peux plus me passer de l’utilisation du Markdown. Conçu par le feu et regretté Aaron Swartz, c’est pour moi un langage de balisage incontournable.

Une simplicité enfantine

Le Markdown fait partie des langages de balisage léger. Vous l’avez sans doute déjà aperçu sans même vous en rendre compte. Il suffit de connaître quelques astuces pour s’y mettre immédiatement. Voici des exemples de balisages utilisés quotidiennement.

# Titre de niveau 1
## Titre de niveau 2

[Clique ici](http://www.masuperurl.com)

* Magnifique liste à puces 1
* Magnifique liste à puces 2

**Texte important qui sera mis en gras (balise <strong>)**

*Texte important auquel il faut faire attention (balise <em>)*

Je me rends d’ailleurs compte en rédigeant ce billet que WordPress comprend le Markdown.

Une syntaxe compréhensible par tous

Même si on se retrouve avec un fichier de texte rédigé en Markdown, il sera parfaitement lisible. Le Markdown est conçu de sorte à ce que les balises permettent de comprendre la structure de l’ensemble du contenu. C’est très graphique, et c’est particulièrement efficace.

C’est tellement basique, que j’archive personnellement l’ensemble de mes contenus rédigés ainsi. Mes fichiers sont on ne peut plus légers, et ils conservent tout de même les mises en forme, les liens, les tableaux, etc.

Une myriade d’outils pour rédacteurs basés sur le Markdown

Quotidiennement, j’utilise de mon côté le splendide iA Writer. Il y a dorénavant un site en version française que vous pouvez visiter pour vous faire une idée. iA Writer affirme être, sans exagérer, l’application la plus simple pour l’écriture. La plus simple oui, mais pas la plus dénuée de fonctionnalités ! Vraiment pensé pour ceux qui écrivent au kilomètre à longueur de journée, j’aime par exemple l’option qui permet de conserver la ligne en cours toujours au milieu de son écran. C’est un aspect ergonomique si bien pensé ! On a même le droit à une petite colorisation syntaxique fort agréable pour la relecture.

Footer personnalisable dans iA Writer

Options d’affichage dans iA Writer

J’ai également entendu le plus grand bien de l’outil Ulysses.

Un matériau exportable en d’autres formats de fichiers

Le Markdown est parfaitement compréhensible par un humain, un programme, et il ne tolère aucune ambiguïté. Cela le rend particulièrement fiable pour générer des fichiers dans les formats PDF, HTML, et même docx (MS Word). Ainsi vous pouvez continuer de travailler en Markdown, sans pour autant être contraint par le fait que votre interlocuteur, client ou partenaire, utilise une autre solution d’édition de texte.

Convaincus ?

Fondatrice d'Assonance au parcours chaotique et sans regret : Webmaster à 15 ans > Physique-Chimie de Laboratoire > Économie & Social > Lettres Modernes > Logiciel Libre > Information-Communication > Arts-Appliqués > Journalisme > Contenus Web pour la télévision > Consultante SEO > Assonance.
Posts created 24

2 commentaires pour “Pourquoi je rédige en Markdown… et les bonnes raisons de s’y mettre !

  1. Un des gros manque de markdown pour le moment, c’est l’absence d’une standardisation de la syntaxe. Il y a plusieurs versions qui s’affrontent du coup tout n’est pas compatible. Bon les éléments de bases sont le plus souvent respectés, mais ça peut poser problème des fois.

  2. Merci pour cet article! Je ne connaissais pas du tout ce système et je vais y jeter un œil. Cela me faciliterait franchement l’avis, surtout pour mes articles de blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut